Cher Maître, j’ai suivi votre conseil et me suis rapproché de Madame Multon qui m’a effectivement proposé d’aller avec elle dans votre lieu de stockage en province Locarchives à Dreux afin de récupérer mes photos. J’ai accepté. Nous avons fixé un jour de la semaine suivante.Madame Multon m’a dit qu’après avoir récupéré mes archives je devrai lui signer un papier disant que je venais de récupérer la TOTALITE de mes archives.
Je lui ai dit que cela ne me posait pas de problème .Je lui ai demandé si elle avait la liste des reportages qu’elle comptait me remettre elle m’a dit que non et qu’elle ne savait pas ce que je pourrai récupérer.

Je lui ai précisé que je signerai uniquement pour mes reportages qu’elle mettrait à ma disposition. Ils sont nombreux car j’ai travaillé de nombreuses années pour l’agence Sygma et qu’il nous faudra établir la liste.
Elle a refusé catégoriquement me disant qu’elle me remettrait mes négatifs et planches contact uniquement si je signais ce papier reconnaissant que j’avais pris possession de la TOTALITE de mes archives détenues par l’agence Sygma. Je lui ai expliqué qu’il m’était impossible de signer un tel document disant que j’ai reçu la totalité si ce n’est pas le cas…cela avait l’air de l’étonner
Madame Multon m’a assuré que ce cas dépassait ses compétences et qu’elle devait vous en parler. A partir de ce jour Madame Multon a refusé de prendre mes communications téléphoniques et lorsque j’ai réussi enfin à la joindre elle m’a dit de vous contacter Maître Gorrias que vous ne lui aviez pas donné de nouvelles indications et que dorénavant elle ne s’occupait plus de cela. Rien que pour cela il m’a fallu plusieurs mois de patience.

Et maintenant vous m’envoyez ce courrier qui ne propose absolument pas la récupération de mes archives mais ne contient que des menaces sur des bases mensongères.

Vous rendez vous compte que ces photos ne sont pas seulement une valeur financière. Elle sont une partie de ma vie. J’ai souvent risqué ma vie pour ces images et je les léguerai à mes enfants…je refuse de me faire dépouiller par des gens qui se sont appliqué à gagner de l’argent avec mon travail de photographe et se croient tout permis en s’offrant les services de spécialistes de la loi. Je n’ai jamais été salarié par ces gens, il n’y a pas le moindre papier entre nous j’ai payé moi même mes films et mes frais, ces gens se sont contentés de distribuer mes photos et ont ainsi gagné beaucoup d’argent assis confortablement à alambiquer leurs petites magouilles juteuses au fond de leurs luxueux bureau.
Je vais donc tout faire pour récupérer mes images et comme je vous le disais plus haut je ne me laisserai pas dépouiller. J’ai la haine des voleurs…et plus encore de ceux qui magouillent la loi. Combien vous paie ce Bill Gates pour voler un simple photographe qui a passé de nombreuses années de sa vie à se constituer ses archives pour ses vieux jours et les lui voler?.

En résumé:
1/ Mes anciens distributeurs veulent maintenant me déposséder de mes photos et cherchent à les revendre.

2/ Ils ont les moyens de s’offrir les meilleurs hommes de loi pour tenter de s’accaparer mes archives. Moi je n’ai que la presse, les réseaux sociaux, mes relations et mes amis…et j’ai confiance.

3/ Je prends RV avec Mme Multon que vous avez déléguée pour me rendre mes archives à Dreux mais sans que soit spécifié quelles archives me serontt rendues. Pourtant vous exigez que je vous signe un document reconnaissant avoir reçu LA TOTALITE de mes archives.

4/ Madame Multon me laisse sans nouvelles puis me confirme vous avoir contacté et qu’elle même ne voulait plus s’en occuper car elle comprenait mon point de vue.

5/ Impossible de vous joindre, aucune réponse à mes mails sinon ce courrier du 3 juillet me menaçant “A l’époque de la cellule liquidative en 2012 je vous ai invité à vous rapprocher de Madame MULTON afin d’éventuellement récupérer vos photographies.” C’est bien ce que j’ai fait sauf que j’ai refusé de signer votre document mensonger.

6/ Votre technique est de rendre quelques archives et d’exiger en contrepartie la signature d’un document disant que l’on a reçu la TOTALITÉ…puis, comme je refuse une telle arnaque vous ne plus répondez plus au téléphone, mails, courriers pour pouvoir dire un beau jour que vous avez décidé qu’il était trop tard…

Vous avez volontairement fait le nécéssaire pour laisser passer le temps. En ce qui me concerne ce qui m’appartient reste ma propriété. Ma propriété n’est pas une question de temps. Il ne s’agit pas d’or mais bien plus précieux que l’or…ma vie. Je l’ai risquée de très nombreuses fois certainement pas pour enrichir quelques voyous de haut vol…qui peuvent se payer des spécialistes comme vous qui savent tordre la loi pour s’accaparer mes images pour le compte de gens comme ce Bill Gates qui vous finance copieusement. Vous devriez avoir honte car c’est du vol.
Je vous prie d’agréer, Maître, l’expression de mes salutations.
Sylvain Julienne.

Il y a 6 mois ce n’était pas trop tard pour signer votre papier et maintenant que je refuse de signer ce papier mensonger…il est trop tard…alors que mes négatifs et mes dias sont toujours à Locarchives.

Catégorie :