Mine ou balle? – Cambodge 1974

Tirage papier argentique d’époque
Format 20 x 30 cm
Photo : Sylvain Julienne

Catégorie :

Description

Le Cambodge compte le plus grand nombre, au niveau mondial, 
de personnes mutilées par des mines antipersonnel, armes préférées des Khmers rouges et de leurs adversaires…Il y a eu des combats ici ce matin et ce soldat semble plutôt mort par balle, mais vu l’ambiance, peu de chance que le corps soit ramené à l’arrière avant longtemps…
Je dois rejoindre le front sans trop savoir où il se trouve. Aucune activité, aucun tir …seulement ce char qui a l’air abandonné mais dont l’équipage se sachant à bonne distance des B40…se repose probablement…ou est mort. Il ne me reste qu’à espérer que cette rizière ne soit pas trop minée. Question photo la journée s’annonce mal, j’aurais mieux fait de rester à la piscine du Phnom…